lundi 27 février 2017

Marquise de Joanne Richoux




titre : Marquise
auteure : Joanne Richoux
édition : Sarbacane
collection : Exprim'
nombre de pages : 228
parution : 1 mars 2017
coût : 15,50€
lecture n°14
Synopsis :

Pour certains, c'est un rêve...
Pour Billy et Charlotte, c'est un moyen de fuir leur vie pourrie.
Un casting ; cent candidats, huit élus ; au bout, une place au sein des "Voluptueuses", une société secrète de jeunes talentueux et déjantés vivants comme à la cour du Roi-Soleil, sous la direction du mystérieux "Marquis"
Evidemment, tout va partir en live, Charlotte l'avait senti... mais à ce point !?





Mon avis :

Merci aux éditions Sarbacane pour cette lecture

Ma musique préférée de la bande-son

Waw ! C’est la première chose à laquelle je pense quand je referme ce roman. Il est rebelle, révoltant et beau.

Charlotte, 19 ans, décide de suivre Billy dans une aventure rocambolesque. Paumée sur une île, une centaine de personnes vivent sous la coupe du « Marquis », dans un mélange de moderne et de XVIIIème siècle.

 « Bon en fait, je ne voulais qu’une jolie gomme. C’est neutre, les gommes. Rassurant. Et puis, ça efface tout. »
p15

L’intrigue est tellement bien menée, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Et quelle fin ! OMG la fin, si je m’y attendais, elle est si étonnante et si géniale ! Je n’en reviens pas. J’aimerais pouvoir déblatérer des heures dessus, mais anti-spoil oblige, je ne peux pas. Par contre, j’adorerais en discuter en priver avec vous.
Un truc en plus : la musique. Comme dans tous les Exprim', une bande-son est ajoutée au début du roman, idée que, soit dit en passant, je trouve géniale! J'aime écouté ces chansons en lisant, et celles-ci sont justes super, c'est tout à fait le mélange de style que j'aime écouté.

J’ai adoré le personnage de Charlotte, elle est tellement « humaine ». Sa façon de penser, ses défauts, ses qualités… Parfois je la comprenais, parfois je voulais la gifler, exactement comme avec une « vraie » personne !
 « Après Alice au pays des merveilles, je plongeais direct dans Charlotte au pays des emmerdes. Pourquoi ça tombait sur moi ? Pourquoi fallait-il qu’un Duc aquatique me dise de tuer quelqu’un, à moi ? »
p147

L’écriture est incroyable, Joanne Richoux a réussi à mêler vocabulaire familier et poésie. Des mots comme chieuse ou enfoiré ne faisaient pas tâches, pas vulgaires. Ce mélange seyait parfaitement bien à Charlotte, jeune femme cynique et terre à terre coincée dans un nouveau XVIIIème siècle.
 « Les histoires d’amour des files de mon âge me paraissaient toutes identiques et foireuses : se heurter pour se toucher, souffrir pour s’aimer, se perdre pour se garder… »
p16

Je le dis rarement car je n’aime pas faire de classement entre mes lectures, mais ce livre est époustouflant, et c’est un coup de cœur, le premier de 2017.

« Comment on est censés faire pour s’aimer à l’âge adulte ? On s’aime mal, j’suis sûre. […] J’ai pas peur de l’avenir, j’ai peur de nous. »

p31

9 commentaires:

  1. Je n'en avais jamais entendu parler mais il a l'air tellement bien ! Tu m'as trop donné envie de le lire x)

    RépondreSupprimer
  2. Ça me fait plaisir de lire ton avis parce que ce livre est une de mes prochaines lectures alors j'espère aimer autant que toi :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre m'intriguait beaucoup! Déjà car il se situe dans un endroit où les gens font comme s'il était au 19ème siècle et il a l'air à part! Mais maintenant que tu dis que c'est ton premier coup de cœur de l'année, je suis véritablement curieuse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi que l'intrigue est intrigante ;)
      Et franchement, si je peux te conseiller un livre, c'est celui-ci !

      Supprimer
  4. C'est ça!!! C'est tout à fait ça!!! Ecrire la chronique est une torture, tu as envie de tellement en dire sur ce livre, mais tu peux pas!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est affreux !!!!! Si je dis je poil tout et ça se fait pas !!!!!

      Supprimer
    2. M'en parle pas! A chaque ligne que j'écris je me dis: aaah non, là j'en dis trop!
      Negocier avec des preneurs d'otages demande moins de tact lol

      Supprimer